print

Rechercher

Agenda

« novembre 2017 »
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
 

Abonnement

Liste de diffusion


Mots clés

1ère semaine 2017 : 433 762 Euréliens, l’INSEE publie ses derniers chiffres

Imprimer cette page Envoyer un message Recommander cet article fontsizeup fontsizedown

L’INSEE a publié les derniers chiffres officiels de la population : l’Eure-et-Loir compte 433 762 habitants, soit une augmentation de 1,9% en 5 ans.

Petit focus sur les 7 villes les plus importantes du département (illustration graphique en bas de page) :

1°) 38 728 chartrains : Selon les données INSEE, Chartres aurait perdu 394 habitants entre 2009 et 2014, soit une baisse de 1%. Le Maire de Chartres émet une réserve sur les chiffres présentés, du fait d’une augmentation de logements sociaux, d’un nombre croissants d’électeurs inscrits sur les listes (+ 4 500), du nombre d’enfants dans les écoles qui s’accroît.

2°) 31 191 drouais : 500 habitants en plus pour Dreux, près de 3.000 sur le pays drouais, qui s’expliquent par les nombreux programmes immobiliers menés sur le territoire et un éventail de choix entre le locatif et l’accession à la propriété.

3°) 16 240 lucéens : Grâce à + 6,2 % entre 2009 à 2014, la ville de l’agglo chartraine gagne, quasiment, 1.000 habitants. Pour le maire, Emmanuel Lecomte (PRG), c’est « la traduction concrète du rajeunissement de notre population."

4°) 13 264 dunois : Une chute de 4,3 % entre 2009 et 2014, mais, 187 personnes de plus se sont installées en ville en 2013 et 38 en 2014. Les chiffres de la démographie sont, désormais, supérieurs à ceux de 2011 (13.216). Si la quatrième ville du département se relève doucement de la perte d’entreprises et de beaucoup de ses militaires, sa population a, néanmoins, davantage baissé depuis 2009 que l’ensemble de l’aire urbaine (-2,2 %, 22.910 habitants).

5°) 12 415 vernolitains : C’est la plus forte augmentation des principales villes du département. Vernouillet dépasse le seuil des 12.000 habitants. A noter que ces statistiques ne prennent pas encore en compte les logements du nouveau quartier de l’ex-Comasec livrés progressivement depuis plus d’un an (200 logements supplémentaires) auxquels s’ajoutent une augmentation des naissances (plus de 200) et l’ouverture d’une classe par an.

6°) 10 558 mainvillois : Mainvilliers devient la sixième ville du département, dont l’objectif est d’atteindre, progressivement, les 12.000 habitants (création de nouveaux logements).

7°) 10 130 nogentais : la diminution du nombre d’habitants à Nogent-le-Rotrou se poursuit et enregistre une baisse 8,9% de la population entre 2009 et 2014.

A noter également que la communauté d’agglomération Chartres Métropole comptabilise 122 163 habitants et l’Agglo du Pays de Dreux regroupe 112 790 habitants.

Sources : INSEE et Echo Républicain

| 61.3 ko
Dernire mise jour le 3 janvier 2017

Envoyer un message

Recommander cet article

 
UDAF28 - http://www.udaf28.fr