print

Rechercher

Agenda

« octobre 2017 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

Abonnement

Liste de diffusion


Mots clés

Semaine 23 : 74 % des Français déclarent un usage au moins quotidien d’Internet en 2016

Imprimer cette page Envoyer un message Recommander cet article fontsizeup fontsizedown

L’essor de la culture d’écran renforcé par le format numérique*

On le sait depuis la fin des années 1990 et la lecture des résultats de la présente édition le confirme : l’essor de la culture d’écran, autrefois intégralement portée par la télévision, ne se dément pas, aujourd’hui renforcé par Internet. Si cette durée tend à se stabiliser dans les années récentes, autour de 3 h 45 par jour depuis 2011, il faut y ajouter désormais le temps passé à regarder des vidéos, secteur caractérisé par le repli des supports physiques, certes, mais aussi par le développement rapide des usages dématérialisés, avec les vidéos à la demande, la diffusion en flux et le téléchargement, légal ou non. La part des Français qui déclarent un usage au moins quotidien d’Internet a presque triplé entre 2006 et 2016 et elle est passée de 29 à 74 %. Pour les jeunes générations en particulier, Internet tend à compléter, voire à supplanter les usages de la télévision.

Les jeux vidéo témoignent également d’une grande vitalité : ce sont désormais plus de sept Français sur dix qui jouent aux jeux vidéo, avec un chiffre d’affaires du marché des jeux vidéo dématérialisés qui a crû de près de 50 % entre 2012 et 2014. Enfin, la progression des pratiques domestiques des écrans ne se fait pas au détriment de l’expérience cinématographique : c’est une proportion croissante des Français qui déclarent être allés au cinéma dans l’année, de 56 % en 1995 à 66 % en 2015.

*Source : Texte extrait de l’introduction de l’édition 2017 de "Chiffres clés de la culture et de la communication". Cet ouvrage présente une analyse complète et transversale du champ de la culture en s’appuyant sur de nombreuses données et répondent ainsi au besoin d’information chiffrée des professionnels et des acteurs de la culture. Structuré en six grands chapitres, l’ouvrage présente la morphologie de la culture (poids économique, entreprises et associations, emploi culturel, etc.) et son financement, fournit des informations sur les représentations et les pratiques culturelles des Français, et décrit les trois grandes branches de la culture : patrimoines d’abord, création et diffusion ensuite, puis médias et industries culturelles enfin.

Dernire mise jour le 22 juin 2017

Envoyer un message

Recommander cet article

 
UDAF28 - http://www.udaf28.fr