print
Facebook

Rechercher

Agenda

septembre 2020 :

Rien pour ce mois

août 2020 | octobre 2020

Abonnement

Mots clés

Actualité familiale

Actualité familiale

Actualité familiale

Actualité familiale

Actualité familiale

Actualité familiale

Vous êtes ici : Accueil  > Infos et Docs  >  Actualité familiale
Mise à jour du site en cours

Soutien à la parentalité : L’UNAF est intervenue lors du Comité national de soutien à la parentalité, présidé par Madame Bertinotti, Ministre déléguée à la Famille

Imprimer cette page Envoyer un message Recommander cet article fontsizeup fontsizedown

Consultation de Madame BERTINOTTI, Ministre déléguée chargée de la famille

Contribution de l’UNAF

Dans le cadre de la consultation intitulée « Au tour des parents » lancée par
Mme Bertinotti sur l’accueil de la petite enfance et le soutien à la parentalité,
l’UNAF a été sollicitée pour apporter une contribution.
Dans cette note, nous entendons par « dispositifs de soutien à la parentalité »
les dispositifs tels qu’énoncés dans la circulaire du 7 février 2012, à savoir les
REAAP (réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents), les
PIF (points info familles), le parrainage de proximité, les CLAS (contrats
locaux d’accompagnement à la scolarité), et la médiation familiale.
Comme pour l’ensemble de la politique familiale, l’UNAF milite pour que la
solidarité nationale et les actions à destination des familles s’adressent à
toutes les familles dans une mission universelle et préventive. Les dispositifs
d’aide à la parentalité ne relevant pas de la politique sociale doivent en effet
rester accessibles aux parents dès qu’ils en expriment le besoin et à condition
qu’ils soient déjà reconnus dans le besoin. Il s’agit là d’un préalable
indispensable pour que les parents, même en grandes difficultés, y accèdent
sans se sentir stigmatisés.

Pour l’UNAF, trois grandes idées sont à défendre :

1. Les REAAP sont au coeur des dispositifs de soutien à la
parentalité. Il faut veiller à ce qu’ils demeurent universalistes en
s’adressant à tous les parents.

2. L’évaluation des dispositifs de soutien à la parentalité ne doit pas
être réalisée par les seuls financeurs desdits dispositifs.

3. Il faut veiller à développer une information de qualité sur
l’ensemble du territoire à l’attention de l’ensemble des familles,
ce qui nécessite des moyens financiers.

| 2.1 ko
Dernière mise à jour le 2 janvier 2013

Envoyer un message

Recommander cet article

 
UDAF28 - http://www.udaf28.fr